vendredi 12 octobre 2007

Je te la donne...

Je prend d'assaut Bruxelles ce weekend...

Alors je vais aller manger des moules, des frites, des chocolats et tenter de goûter les 300 bières belges. Je vais aller voir la gran' place, la Place St josse ainsi que la plus sympa des belges...

:D

Allez les enfants, ne soyez pas jaloux. Et pour vous prouvez à quel point je suis gentille et dans un accès d'euphorie... je lance un le concours futile et inutile du weekend:

L'auteur du plus joli /original/ fou/ sympa commentaire aura le droit à
une bière et à une boîte de chocolat
(belge bien évidement bande de buze... par du Lider d'à coté!!)

et je tiens toujours parole...

15 commentaires:

Mongkut a dit…

Prem's !!!!

Romain a dit…

Tu es la bière de mes yeux,
Tu es le chocolat de mes cheveux,
et si tu melangeais les 2 tu aurais tes yeux dans mes cheveux !!!

Bon WEEK miss ;)

Plipou a dit…

Moi je vais faire simple xD

Bon Week end ^^. Et n'oublie pas de visiter le Manneken Pis ^^.

Et surtout attention à l'orgie de frites!!! Je ne pense pas que t'aimerais finir affalé dans ton lit d'hôtel tout le week end ...

Bizz et bonne route

Adrien a dit…

Un week-end à se laisser emporter par la houle et la mer, à moins que ce ne soit la moule et la bière. Bise et brise se cotoieront sûrement sans trop, je te le souhaite, de brume ni de bruine.

(J'aime les concours futiles et inutiles.)

Clichéd a dit…

Une fois!

Maskaoz a dit…

alors demande absolument à passer au delirium tremens, rue des petits bouchers.

et tu verras que 300 bières, c'est vraiment petit bras...

Cécile a dit…

Moi ce que j'en pense c'est que c'est de l'engagement humanitaire que d'aller visiter la capitale d'un pays qui risque de ne plus exister (malheureusement) d'ici à quelques temps. Va, Petite Sarita, et remonte-leur le moral à ces Bruxellois...

Alexandra a dit…

C'était au temps où Bruxelles rêvait
C'était au temps du cinéma muet
C'était au temps où Bruxelles chantait
C'était au temps où Bruxelles bruxellait

Place de Broukère on voyait des vitrines
Avec des hommes des femmes en crinoline
Place de Broukère on voyait l'omnibus
Avec des femmes des messieurs en gibus
Et sur l'impériale
Le cœur dans les étoiles
Il y avait mon grand-père
Il y avait ma grand-mère
Il était militaire
Elle était fonctionnaire
Il pensait pas elle pensait rien
Et on voudrait que je sois malin

Mongkut a dit…

Alex, tu me donneras un chocolat, steup !

Je Rêve a dit…

Moi moi moi moi moiiii, m'dame, stepl' !

(nan, pas mieux à cette heure matinale !!!)

elgJyn a dit…

Sarita s'en va
A Bruxelles puis à Mexico
Rhaaaa trop horrible
Il y a pas de mots pour décrire ca
Tant c'est horrible (merde, j'me répète..) !
Ahlala que va-t-on devenir ?

Et encore c'est rien
Si jamais elle reste la-bas
Tu crois qu'elle écrira encore

Une fois qu'elle sera partie ?
Non, elle osera pas nous abandonner
Esseulés et tristes !

Bah, on verra bien
Une fois le jour fatifique arrivé
Zobi la mouche, ca fait quand meme chier
Et même si c'est une buze...

Pffff lamentable.....

lili a dit…

sarita chérie : tu es vendue.. tu ferai juste n'importe quoi pour 30 comm'...

pfff

Je Rêve a dit…

Ouaip', c'est encore moi, rien à voir avec un comm' trop super chouette/poétique/rigolo/sympathique/malin...

Juste pour te dire que je t'ai préparé rien que pour toi un petit cadeau chez moi (meuh non tu ne m'en voudras pas, chuis sûre !)
Tadadaaaaa !

cél a dit…

J'ai un scoop : je viens de quitter la miss et je vous promets qu'elle tient ses promesses :-)Même loin de vous elle pense à ses lecteurs, moi je dis chapeau bas. Et en plus elle est jolie comme un coeur, souriante et adorable, que demande le peuple?
Et c'est la seule hotesse à lire le courrier international :-)
M'a fait super plaisir de profiter du soleil bruxellois avec vous!

hi a dit…

Juste à côté de la place royale, je te conseille une brasserie qui s'appelle "la moule sacrée".

Ca ne s'invente pas ... (tu trouveras la photo sur mon blog)

Sinon une petite citation dont je ne connais pas l'auteur, mais qui était belge, et qui m'est revenu en lisant ton article (d'actualité d'ailleurs) : "Comment voulez-vous gouverner un pays qui a plus de trois cents bières différentes..."

hi