vendredi 24 août 2007

Fin de l'histoire ?

Cela fait quelques temps que je songeais à fermer ce blog. En effet, il est étrange de constater que parfois on se sent prisonnier de ce que l'on montre sur le blog, de ce que l'on veut cacher aussi...

Pas mal de gens me lisent et j'en suis très contente. Honnêtement, j'écris aussi pour mes lecteurs et c'est avec un plaisir réel que je lis vos commentaires et que des échanges se créer, superficiels ou profond, plein humour ou graves...
En plus, j'ai eu la chance de rencontrer un certain nombre de bloggeurs avec lesquels j'ai eu la joie de constater que l'on pouvait passer du virtuel à la réalité avec (que!) des bonnes surprises!

Cependant, il y a un certain nombre de choses que je ne peux pas (trop) raconter ici, je ne fais que suggérer les épisodes douloureux qui jalonnent ma vie ces derniers temps... car si je tartine ma dépression pendant des lignes et des lignes, je vais tuer d'ennui tous mes lecteurs... Et ce n'est pas le but de ce blog. J'ai envie qu'il reste un espace de légèreté où je m'amuse et où je fais ma blonde!

De plus, nombre de ma famille lisent ce blog et récemment mon père "est tombé" dessus et a commencé à s'y intéresser... et lorsque ma tante m'a envoyé un mail en disant que mon cher père lui avait donné l'adresse, cela m'a achevée!

Tout cela pour dire que parfois je m'auto-cenure de peur que blesser les gens par des billets trop cinglants... par exemple j'hésite à publier celui sur le mariage de ma cousine car il sera un peu méchant (mais tellement vrai) pour certaines personnes...

J'ai envie d'écrire crûment et sans mensonges ce qui m'est arrivé, d'exorciser, de cracher un peu sur les gens qui m'ont tellement blessé et déçu...

Mais au lieu de prendre la (bête) décision de fermer ce blog, j'en ai créé un autre, un blog secret en quelque sorte que personne ne connaîtra (même pas vous :p)

PRECISION (essentielle): Je crois ne pas avoir été très claire, mais je n'ai aucune intention de fermer ce blog, je vais le continuer avec autant de plaisir. C'est juste que je me suis créer un autre blog... plus secret... plus défouloire...
Je garde les avantages des deux... et qui sait, comme le dit Bullet, que j'aurais à un moment donné envie de vous le faire partager. Mais j'ai effectivement des lecteurs sur mon autre blog, qui n'ont juste rien à voir avec ici!!

Don't Worry... vous ne vous débarrassez pas de moi si facilement :)

22 commentaires:

charly a dit…

Même pas moââ ?

Non, c'est pas que je me prend pour un type qui a beaucoup d'importance, mais comme tu me connais pas (encore ?) IRL, c'est moins génant que je lise ce genre de choses (dont je raffole au passage, c'est pas du tout un ennuie ! Avec mon voyeurisme aigue et mon plaisir presque sexuel à constater le mal-être des autres, évidemment...).

Vraiment pas ? Je me serais grillé ? Bon j'aurais essayé... ^^

Sarita a dit…

même pas en rêve mon cher charly :) Mais qui sait au bout d'un moment à force d'indices tu finira par le trouver ce blog mystère !!

Charly a dit…

Tiens, ben rien à voir, mais en tapant "Sarita blog mariage", tu arrive en première position sur google !

Mais c'est pas à cause du mariage de ta cousine, c'est pour cette citation :

"On surf sur internet,
On a des blog,
On couche avant le mariage,
On connait le Club Dorothée,
On écoute Christina Aguilera,
Bref nous sommes une génération perdue "

XD
C'était l'anecdote sans intérêt de Charly...

Babycakes a dit…

C'est marrant, la même chose m'arrive aussi.

Je crois que je préférais quand je n'avais donné l'adresse à personne et que seuls des parfaits étrangers pouvaient passer par erreur dessus ;)

Bon, ben je vais aller faire mes recherches donc...

Babycakes, profession? Aujourd'hui ce sera Filature

Frankie a dit…

Pure coincidence ... j'ai un doute sur une personne qui lit mon blog. Je m'en suis aperçu hier.
T'inquiète !!! On te retrouvera :) (mais on ne dira rien :)

Adrien a dit…

Ca peut être une bonne chose de changer de blog. On écrème un peu le lectorat pour ne garder que le meilleur, et puis on découvre d'autres gens, on se fait une nouvelle jeunesse mais avec l'expérience du passé. Honnêtement c'est pas plus mal. Ceux qui suivent sont ceux que ça intéressait vraiment, ceux qui ne venaient plus que par habitude disparaissent d'eux-mêmes. Ca a quelque chose de beau la vie virtuelle.

Je vais verser une petite larme, à plus. ;-)

petit_scarabée a dit…

Oh ben c'est dommage ça, moi qui te découvre à peine...
C'est marrant, je me suis fais la même réflexion il y a quelques temps, lorsque mon esprit divaguait sur le pourquoi des blogs. Mais je me dis : dans la vraie vie, on cotoie des gens à qui on ne dit pas tout ce qu'on pense, mais on n'en pense pas moins, et eux ne sont pas dupes. Alors s'ils veulent vraiment savoir ce qu'on pense, très bien, mais c'est un peu à leur risques et périls non ? C'est comme s'ils choisissaient d'utiliser ou non leur super-pouvoir de lire dans les pensées (je sais, je regarde trop la télé). Ils ont le choix. Et c'est dommage de se brider pour eux. Enfin, c'est juste mon opinion, après il vaut mieux le faire comme on le sent, ce serait nul de vraiment se brouiller avec des proches pour ça. Mais la relation dépend des 2 personnes, et c'est aussi à l'autre de savoir ce qu'il veut en faire.
L'honnêteté (avec les autres et avec soi-même) est une chose difficile à cultiver je crois...
Bon courage à toi.

violette a dit…

Très bonne idée pour faire un défouloir !
Moi j'arrive à peu près à dire ce que je veux, quand je veux, car personne dans ma famille ne sait que j'ai un blog (sinon, ma mère se flingue si elle découvre que je bois autant, bref !)
Pardois, j'aimerais raconter aussi plus d'anecdotes sur des potes, mais comme certains me lisent, ça craint.

Maintenant, vu de loin, je crois que 1) faut pas donner l'adresse de son blog à qui que ce soit de notre entourage
2) on peut aussi essayer de rosir la noirceur de l'âme en essayant de dire que des conneries, ce que je fais et ça marche.

Bon, c'est pas tout ça.
Tu fais péter une photo bling bling ou bien, toi ?

lili a dit…

très bonne idée, mais moi je songeais à faire pareil mais a garder les 2 par contre

elgJyn a dit…

"parfois on se sent prisonnier de ce que l'on montre sur le blog"
sans blague......

@dios palomita !

Babycakes a dit…

Elgjyn tu sors :p

Y'a deux jours j'envisageai de rendre mon blog invisible par tous pendant un certain temps... On verrait alors le résultat.

Pour le moment je me retiens ^^

Je Rêve a dit…

Je te comprends... même si je suis triste triste triste ! J'aime bien te suivre, les bons et aussi les mauvais jours.
C'est évidemment un piège que d'être lu par ses proches, famille ou amis.
Moi je suis partie du principe que même si j'étais vraiment anonyme, que je n'ai donné mon adresse à personne (et je ne l'ai donné que 2 fois en fait), le drame serait que d'autres connaissances tombent dessus par hasard et comprennent qui en est l'auteur (genre les collègues par exemple).
Donc je me censure de toutes façons... parce que anonyme ou non il y a toujours le risque qu'un petit malin remette le puzzle en place.
Bref.
Mais moi je vais être si triiiste si je peux plus te lire !
;-)
Bon courage ma belle.

bullet a dit…

Alors là !! je viens de commenter chez Adrien en tentant d'expliquer cela justement !! combien je te comprends Sarita, ça oui... Fais juste attention si tu en ouvres un nouveau à veiller à ce que les gens ne te linkent pas sinon tu vas très vite être retrouvée. Après le hic c'est qu'un blog sans lecteurs c'est bcp moins drôle alors file l'adresse par mail et demande de la discrétion. J'ai testé : ça marche !
En tout cas, sens-toi libre. La liberté il n'y a que ça de vrai !!!

jean-philippe a dit…

alors là , Sarita je suis super triste , meme si je comprends tes raisons ...par contre je ne te suis pas tres bien dans l'idée de créer un autre blog secret , une question s'impose : comment allons nous faire pour te rejoindre et le lire de nouveau ??? vite !! dis nous tout , l'instant est grave !!

Oscar a dit…

Chère Sarita,

Je suis heureux que ton talent prolixe te permette de gérer un second blog en paralèlle.

Je regretterai si nous perdons un peu de la mélancolie qui transparaissait dans ta plume, d'un autre côté, un blog n'est à mes yeux rien d'autre qu'un carnet personnel des temps modernes. Et en général son carnet intime on ne le communiquait jamais à personne.

Donc ta réaction est compréhensible.

Je te souhaite beaucoup d'inspiration pour encore continuer à animer la blogosphère.

By the way, je partage complètement la position de violette.

See you

P.S : moi j'ai déjà envoyé ma photo pour le contest.

luria a dit…

mwé c'est sûr on finit toujours par se faire pincer... j'me dis que l'exemple du mariage de ta cousine c'est un truc fameux et inventé pour que l'on perde notre temps à gogoler les mots-clefs huhu!

Fressine a dit…

donc c'est carrément une double vie virtuelle que tu commences à vivre, fais gaffe tout de même à pas t'emmêler les pinceaux au bout d'un moment entre les deux hein ?

Je Rêve a dit…

Aaah je viens de lire ton édit, me voilà donc rassurée, ouuuuf !
:-D

cél a dit…

Ouf! Tu m'étonnes que tu vas pas partir comme ça, non mais...

nath a dit…

Je te comprends, faudrait n'ouvrir son jardin secret à personne finalement, personne qui risque de venir piétiner les roses ou critiquer la couleur des tulipes. Moi j'ai bâti un mur entre mon blog perso et celui des pauvres (c'est juste pour sourire là), en fait bas les masques : Oscar, c'est moi ! :)
Bisous ma belle

Raikanero a dit…

Hello avant de aprtir au soleil :D

Comme violette je suis d'accord il faut pas donner l'adresse de son blog à ca famill voir au gens que l'on connait :D

hi a dit…

pfff j'ai eu peur... bon tu ne vas pas disparaitre ! parce qu'en fait j'ai pas eu encore le temps de tout lire, maisj'y travaille !

Sinon je ne sais pas ce qui se passe en ce moment, mais la blogosphère se transforme ! Entre les gens qui ferment, les gens qui migrent, les gens qui changent de ligne éditoriale, et peut être quelques uns d'entre nous qui pensent à un blog collectif...

Le web 3.0 est-il en marche ?

allez, de gros bisous !

hi