dimanche 5 août 2007

Etre condamnée?

"Personne n'est plus solitaire qu'une âme perdue dans une gare. On se dit toujours les choses essentielles sur un quai... Les sentiments les plus profonds sont dévoilés dans le vent du train, du RER. L'essentiel de la vie réside devant un panneau d'affichage de la SNCF

(...)

J'aime, je suis aimée, j'ai aimé, je serai aimé. Aucune paroles et aucune larme ne pourra combler le vide que l'amour et le désamour ont fait de nos coeurs.

(...)

Je voudrais renaître vierge pour celui que j'aime(rai?), vierge de souffrance, d'idées, d'amour, je voudrais ne pas panser mes plaies par ses baisers et ses caresses."
Trouvé sur une feuille volante écrite il y a bien longtemps...

21 commentaires:

Bullet a dit…

Ouh là ! ca réattaque fort les blogs, va falloir que je me remette dans le trip ! :)

Claire Small World a dit…

L'idéal serait d'oublier les erreurs et les douleurs mais on risquerait de les refaire éternellement, ce qui n'est pas la meilleure des perspectives

Charly a dit…

Ben dis donc ! Je dois vraiment être aussi insensible qu'on le dit parce que j'aurais jamais des trucs pareil en tête sur le quai d'une gare moi... plutôt pleins d'histoires en tête, des envies de dormir, ou du stresse parce que je suis toujours à la bourre. Ou aussi de l'impatience, lorsque l'on vire tout le monde de la gare pour une alerte à la bombe et que le train prend 2H de retard du coup...

Faudra que je raconte ce voyage là sur mon blog moi.

Bref, en conclusion, et sans animosité, tu serais pas un peu prise de tête parfois comme meuf ? ^^

nath a dit…

C'est super beau... merci Sarita de partager ta feuille volante...
Réflexion d'actualité sur la résilience et ses bienfaits pour avancer... un peu plus légère.
Gros bisous

elgJyn a dit…

je confirme : je viens de prendre le train pour rentrer chez ouam, j'ai vu que ca....

Frankie a dit…

Tu m'as embrouillé les neurones, c'est digne du bac philo ton truc :D
Sous la fifille fofolle se cache un etre torturée ... le meilleur est à venir, je te le souhaite

lili a dit…

"je voudrai ne pas panser mes plaies par ses baisers et ses caresses" c'est une magnifique phrase qui me touche infiniment et qui me blesse aussi
Bisous

Sarita a dit…

@Bullet... oui je sais en plus je suis dans une période plutot productive !!

@Claire small world, effectivement c'est tout le délicat problème entre l'oubli l'expérience. Sinon concernant ta question sous un billet précédent. ON espère refaire bientôt un pot et tu y sera la bienvenue :)

@Charly et Elgjyn..; alors mes chéris, je veux pas être désagréable mais bon certe ya bcp de truc chiants dans les gares mais pour avoir vécu beaucoup de realtions à distances, honnetement bcp de choses essentielles se disent sur ces mêmes quais de gare... (et puis zut j'ai pas à me justifier :p)

PS:je suis une meuf prise de tête mais uniquement avec moi (et mes lecteurs)!

@Frankie, le meilleur est à venir d'autant plus que ces lignes ne dates pas d'aujourd'hui... et puis je ne suis pas si torturée que ça (enfin pas tout le temps!)

@Nath et Lili, c'est marrant de voir à quel point les filles percutent tout de suite ce que cela signifie :) Merci de m'avoir lue et lili, je ne sais pas si ce que j'ai écrit est magnifique mais cela vient du fond du coeur :)

elgJyn a dit…

alors là, j'ai jamais dit le contraire...
y'a encore des insomniaques ici ?

elgJyn a dit…

et au fait, où c'est que tu trouves toutes ces images de pub ricaines ? c'est trop fort !

Alexandra a dit…

Le premier paragraphe me rappelle les réflexions de Littlefrench sur son propre blog au sujet de ses 5 heures d'attente.

J'aime bien les gares...

hi a dit…

Ca remarche pour moi !

Ah les gares, je sais pas pour vous, mais les gares et les aéroports, j'adore ça. Tu as l'impression que tu peux sur un coup de tête couper court à tout tes problèmes et prendre de la distance quand tu es dans une gare. C'est l'invitation au voyage permanente, et j'adore ça. Sans compter que j'adore y observer les gens...

Mais non, je ne suis pas un grand malade...

hi

Charly a dit…

Pfff. Je n'ai QUE ça depuis 3 ans, des relations à distance. Tu parles à un expert !

Mince, c'est moi qui vais me justifier là ! Bon alors je ferme ma gueule ! ^^

... tu viens me chercher à la gare la prochaine fois que je passe à Paris ? ;p

monsieur gabriel a dit…

wouhou, t'avais la patate à cette époque-là !
Presque autant que moi ce derniers temps ! Tu fais peur, tu sais ?

sarita a dit…

@elgjyn... bon alors je suppose que tu es de retour dans ta maison :) d'ou ta grande experience des gare... et sinon les images vintages sont en liens sur *le blog de la méchante*.

@Alexandra, c'est pour ça que littlefrench et moi on s'entend bien :)

@Hi, si tu es un grand malade, cela veut dire que je le suis aussi car moi j'adore les gare et les aéroports... tous les lieux de transits!

@Charly, effectivement tu n'as pas à te justifier. Mais à ton prochain passage à paris, je viendrais te chercher à la gare avec plaisir :)

@Monsieur Grabriel :p je sais que je suis inquiétante comme fille. Mais tout va bien... (aie confianceeeeeeeeeeeee gnarkgnark!!)

jean-philippe a dit…

c'est tres beau ce que tu as retrouvé là...est-ce de toi ?
ce qui est écrit est tout à fait vrai et, de plus il y a un peu d'espoir dans ces quelques lignes !(tant mieux because avec le temps qu'il fait faudrait voir à pas nous plomber nos journées ma p'tite dame)

Maé a dit…

"Je voudrais renaître vierge pour celui que j'aime(rai ?), vierge de souffrance, d'idées, d'amour, je voudrais ne pas panser mes plaies par ses baisers et ses caresses."

Merci d'avoir si bien exprimé ce que je ressens sans avoir réussit à trouver les mots justes. C'est magnifique.

MissDanilo a dit…

et tu as beaucoup d'autre feuilles volante comme ca?? quel jolie plume! c'est super beau! ^^

Adrien a dit…

Et on peut avoir le reste ? Parce que là j'ai comme l'impression que tu nous as caché des trucs avec tes (...).

Bon et allez une fois n'est pas coutume je vais pas casser l'ambiance : c'est très joli ce petit texte.

Claire Small World a dit…

Je suis d'accord que certaines choses essentielles se disent sur les quais de gare. Vive les relations à distance. D'ailleurs si la SNCF va mieux financièrement, j'y ai contribué...
J'attends le prochain rendez-vous :)

ARNAUD a dit…

Salut,
Tu m'as fait pensé au début de Love Actually mais je pense que ce genre de rélflexions sont intemporrelles.

Mais c'est pas plus beau d'aimer sans "renaître vierge pour celui qu['on aime]" car on aime alors en dépit de son passé et en cherchant a dépasser ses blessures ?

Oui je suis fleur bleue :-)